Britney Spears, sa curatelle est maintenue0 commentaires

par sandrine
poste le 02 oct 2010 a 10:11

Britney Spears Out In Los AngelesLa chanteuse Britney Spears s’adonne à son métier depuis 1998. Douze ans de carrière, du surmenage, une famille construite puis défaite… une descente aux enfers. La jeune chanteuse a commencé à se faire connaître à l’âge de 18 ans. Elle entame une relation avec Justin Timberlake jusqu’en 2002. Célibataire, elle s’amuse et épouse Jason Allen Alexander, un ami d’enfance, le 3 janvier 2004 à Las Vegas. Ce mariage dure 55 heures avant d’être annulé. Elle finit par épouser un de ses danseurs, Kevin Federline, en septembre 2004 alors qu’ils se connaissent depuis trois mois. Ils ont eu ensemble deux enfants. Début novembre 2006 Britney Spears demande le divorce auprès du tribunal de Los Angeles pour des « désaccords insurmontables ». Britney et Kevin sont officiellement divorcés le 31juillet 2007. Britney s’enfonce alors dans l’alcool, drogues, sorties nocturnes. Elle devient la cible des paparazzis qui vont lui faire vivre un enfer. Par ses comportements douteux et leurs conséquences néfastes, Britney finit par être transportée de force par la police à l’hôpital Cedars Sinaï de Los Angeles afin de subir une évaluation psychologique. Les policiers constatent alors qu’elle semble « sous l’influence d’une substance inconnue. Le 31 janvier 2008, à la demande de sa psychiatre, elle est de nouveau hospitalisée. Ses parents l’éloignent de son imprésario Sam Lufti, qu’ils accusent de l’avoir droguée. Britney Spears est alors placée sous tutelle permanente. Depuis deux ans déjà Britney fait tout pour récupérer la garde exclusive de ses fils, reconstruire une vie de famille, redémarrer une carrière de chanteuse à succès. Elle a retrouvé l’amour et la stabilité dans les bras de son ex-manager Jason Trawick et semble s’être racheté une conduite. Malgré tous ses efforts Britney vient d’apprendre que la juge Reva A. Goetz, de la Cour supérieure de Los Angeles, qui, après « une fort agréable conversation » à huis-clos, a décidé de ne pas lever la mesure de protection qui contraint Britney à demander de l’argent à son père où son avocat, chargés de protéger les biens de la chanteuse. C’est sûrement un échec pour Britney, d’être encore sous curatelle, mais les effets de cette protection ont largement aidé la jeune femme à se stabiliser. Si la curatelle est prolongée, c’est pour encourager Britney à maintenir ses efforts et encore s’améliorer.

 

Voir aussi
pub

Leave a Reply

/Tweeter