Cécile de Ménibus, le sort s’acharne0 commentaires

par sandrine
poste le 20 jan 2011 a 6:11

255191655-cecile-de-menibus-ira-sur-le-terrain-pour-son-emissionEn novembre dernier, pendant son sommeil, Cécile De Menibus se faisait cambrioler. Ni son époux, le rugbyman Yann Delaigue, ni elle n’ont entendu quoi que ce soit. Ils ont découvert le carnage à leur réveil. Cette semaine, de nouveau, l’animatrice a été visitée par des cambrioleurs qui , semble-t-il, ont terminé de vider l’appartement commencé en novembre. Ainsi elle n’a pu participer à l’émission de Morandini sur Direct 8, lundi soir, car la jeune femme était au commissariat de police en train de porter plainte pour ce dernier cambriolage. Dès mardi, Cécile a donné en direct les raisons de son absence de la veille et en a profité pour s’adresser à ses cambrioleurs à l’antenne :  » Je me suis faite cambrioler au mois de novembre. Ils sont revenus pour rechercher des choses, mais je n’ai plus rien. Donc ce n’est pas la peine de revenir une troisième fois, je n’ai plus rien… Si vous pouviez me ramener mes soutiens-gorge, ça m’arrangerait. Avant, ils m’avaient pris mes montres, tout un tas de choses et là ils m’ont pris mes soutiens-gorge. Je suis tombée sur des fétichistes, ce qui est possible, mais alors ramenez m’en un ou deux, ensuite vous faites ce que vous voulez du reste… « . Les temps sont durs pour l’animatrice, son mari Yann l’a quittée début janvier, pour une journaliste d’Europe 1, Astrid Bard, avec qui il travaille sur la même antenne.

 

Voir aussi
pub

Leave a Reply

/Tweeter