Courtney Love est condamnée pour des propos diffamatoires sur son Twitter0 commentaires

par sandrine
poste le 08 mar 2011 a 3:28

courtney_love05Courtney Love ouvre et ferme ses comptes Twitter et Facebook comme on change de chemise. La veuve de Kurt Cobain utilise les réseaux sociaux pour se défouler, pour s’exhiber et rire des autres. Mais c’était sans compter sur le dicton « Rira bien qui rira le dernier ». La créatrice Dawn Simorangkir, réclame à Courney depuis 2009 la modique somme de 4.000 dollars (2878 euros) impayée par la chanteuse. Courtney avait alors donné sa version des faits sur son twitter en traitant sa collaboratrice Dawn Simorangkir de « prostituée », « droguée », « sale menteuse » et de « voleuse ». Devant de telles insultes et craignant de ne jamais revoir son argent, la créatrice avait alors porté plainte. Le procès a eu lieu et le verdict est tombé. Courney Love est condamnée à verser 430.000 dollars (308 090 euros) de dommages et intérêts à son ancienne collaboratrice. Cette condamnation est exemplaire. Courney devient la première personne condamnée pour ses propos diffamatoires sur Twitter… Cela devrait servir de leçon à d’autres utilisateurs.

 

Voir aussi
pub

Leave a Reply

/Tweeter