Le père d’Amy Winehouse dément l’overdose de sa fille0 commentaires

par sandrine
poste le 27 juil 2011 a 3:08

afp_110725_vw70h_mitch-winehouse_8Amy Winehouse est morte samedi dernier. Si elle a rapidement été autopsiée, hélas les conclusions de l’institut médicaux légal n’ont rien révélé. Habituée à consommer de l’alcool, des drogues et des médicaments à outrance, la réputation de Amy a pris le dessus malgré elle. Les médias ont affirmé que c’est une overdose qui a endormi à jamais la jeune chanteuse âgée de seulement 27 ans. Certes, il y avait de l’alcool dans son sang, mais pas de quoi la tuer. Hier son père, Mitch, effondré aux funérailles de sa fille chérie a déclaré :  » Elle était la meilleure fille, membre d’une famille et amie que l’on puisse avoir (…) Elle était plus heureuse que jamais. Elle n’était pas déprimée. Elle a vu sa mère Janis et son copain Reg vendredi et elle était de bonne humeur. Cette nuit là, elle était chez elle, à jouer de la batterie et à chanter. Comme il était tard, le gardien qui assure sa sécurité lui a demandé de rester silencieuse et elle l’a fait. Il l’a entendue marcher en rond pendant un moment et quand il est allé vérifier son état le matin, il pensait qu’elle dormait. Il est revenu quelques heures après, c’est là qu’il a réalisé qu’elle ne respirait plus et qu’il a appelé à l’aide (…) Savoir qu’elle n’était pas déprimée, savoir qu’elle est morte heureuse, ça nous fait nous sentir mieux ». Amy Winehouse a emporté avec elle le secret de sa disparition, comme de nombreux artistes…

 

Voir aussi
pub

Leave a Reply

/Tweeter