Docteur Murray pense que Michael Jackson s’est suicidé0 commentaires

par sandrine
poste le 18 mar 2011 a 11:35

sem21-z9-conrad-murray-michael-jacksonDans trois mois nous célébrerons le deuxième anniversaire de la disparition de Michael Jackson. Les témoignages et les commentaires du Docteur Murray depuis la mort du roi de la pop ne cessent de s’amplifier, de détail en détail, de mensonge en mensonge. On apprend aujourd’hui quelque chose de nouveau, de la bouche du médecin. Le Docteur Murray pense sincèrement que Michael Jackson se serait suicidé. Cette hypothèse ne lui était jamais venue à l’esprit, mais en plein procès, cela pourrait bien marcher… Le Docteur Murray évoque la possibilité que le ce soit le chanteur lui même qui se serait injecté une dose de Propofol. Aussitôt, la défense a demandé à ce qu’un relevé d’empreintes soit effectué sur les seringues retrouvées chez le défunt, après son décès (comment ? cela n’avait jamais encore été fait ?). Selon l’avocat du Dr Murray, on prouverait ainsi que c’est Michael Jackson qui s’est suicidé. Il a toujours été dit que le chanteur et le médecin étaient les deux seules personnes présentes le soir du drame. Si ce n’est pas Murray qui a injecté le produit, il reste un protagoniste, Michael Jackson lui même. Sans jouer les Sherlock Homes, même si les empreintes de Michael se trouvent sur les seringues, elles auraient pu y être placées post mortem, de même que le roi de la pop aurait pu effectivement s’injecter le Propofol, dans le but de se soulager, mais pas de se suicider. Les overdoses peuvent être accidentelles parfois…

 

Voir aussi
pub

Leave a Reply

/Tweeter