Universal Music défend Jenifer contre France Gall0 commentaires

par sandrine
poste le 13 juin 2013 a 3:56

Que d’encre a coulé depuis la sortie du dernier album de Jenifer « Ma Déclaration ». Souhaitant partager les mélodies qui ont bercé son enfance, Jennifer a décidé de reprendre de très grands titres de son idole France Gall. Si la loi est du côté de Jennifer qui n’a pas besoin d’un accord préalable pour chanter les chansons d’un autre artiste, France ne décolère pas depuis la sortie de l’album. Universal Music fait enfin une déclaration publique qui vient mettre les points sur les « i » et les barres sur les « t » : « Oui, nous avons été en contact avec France Gall par l’intermédiaire de son conseil et ce, depuis le mois de février dernier. Nous n’avions pas juridiquement besoin de l’aval de France Gall, ni en sa qualité d’interprète des versions originales de ces titres ni en sa qualité d’ayant-droit du catalogue de Michel Berger, car nous avons respecté les œuvres initiales. Nous avons essayé d’obtenir un soutien de France Gall pour ce bel hommage qui lui a été rendu, sans y parvenir. Nous le déplorons. D’après son conseil, France Gall avait peur que cet album vienne parasiter son projet de comédie musicale « Michel Berger » pour 2015. Mais aujourd’hui, grâce à Jenifer, ce magnifique répertoire est remis en lumière de la plus belle des façons auprès d’un large public et est découvert par de nouvelles générations. Le succès populaire que rencontre cet album dès sa sortie est une très belle récompense pour Jenifer, Serge Gainsbourg, Michel Berger et France Gall ‘évidemment’ ». Cette polémique médiatique fait autant de publicité à l’une qu’à l’autre, mais sur ce fait ni l’une ni l’autre ne se plaint.

 

Voir aussi
pub

Leave a Reply

/Tweeter