Viol et agression, Madonna raconte0 commentaires

par sandrine
poste le 07 oct 2013 a 4:18

Au détour d’une interview accordée au célèbre Harper’s Bazaar (novembre 2013), Madonna est passée de la confidence au témoignage poignant. Alors que l’artiste de 55 ans raconte ses débuts à New York, elle revient sur des faits qu’elle avait déjà évoqués mais sème la douleur pour ses lecteurs. Madonna raconte : « New York n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais. La ville ne m’a pas accueillie à bras ouverts. La première année, on m’a braquée avec un pistolet. Puis, j’ai été violée sur le toit d’un building. On m’y avait traînée avec un couteau dans le dos. Mon appartement a été cambriolé trois fois. » Sans rentrer dans les détails ni polémiquer sur sa situation de victime, Madonna s’est confiée sur ce qu’elle a traversé : « Je ne m’étais préparée à rien de tout cela dans le Michigan. Essayer de devenir danseuse professionnelle, payer mon loyer en posant nue pour des écoles d’art, regarder les gens me regarder nue. Les défier de penser que j’étais quelque chose que leurs crayons et fusains pouvaient capturer. J’étais rebelle. Déterminée à survivre. A réussir. Mais c’était difficile et j’étais seule, et je devais surtout me défier moi-même tous les jours pour continuer. » Madonna n’a, comme on le sait, jamais baissé les bras. Après presque trente ans de carrière, Madonne peut être fière de son parcours. Nous on l’est en tous cas :-)

 

Voir aussi
pub

Leave a Reply

/Tweeter